Le garde-corps : peut-on vraiment le construire tout seul?

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Alors voilà, on vient de finir le plus gros des travaux de sa maison, son jardin ou son bureau et l’on souhaite maintenant commencer les finitions. Souvent, les rambardes sont considérées comme telles et ne sont installées qu’à ce moment là. La question se pose alors de savoir s’il est nécessaire de confier la réalisation de son garde-corps à quelqu’un d’autre ou s’il ne serait pas plus simple et rentable de le faire soi même.

La construction d’un garde-corps : d’un point de vue technique

Ce qu’il faut comprendre tout d’abord,  c’est que le terme « finitions » rime avec sécurisation de l’espace de vie et de déplacement. L’installation des garde-corps étant un élément essentiel de cette étape, il est impératif d’adapter au mieux ces derniers à la forme de nos terrasses, mezzanines et rampes d’escaliers, ainsi qu’aux propriétés des matériaux auxquels ceux-ci seront fixés.

Les conditions d’utilisation aussi seront importantes lors du choix des rambardes. Tous ces paramètres ne venant pas forcément à l’esprit lors des travaux, il sera judicieux de s’adresser à un professionnel afin d’éviter les mauvaises surprises. Un certain nombre d’entreprises vous proposeront donc en plus de leur catalogue, un personnel qualifié et à votre écoute afin de vous permettre d’adapter au mieux la qualité de vos rambardes à votre environnement et de vous guider pas à pas dans le processus de création et d’installation, tout cela sans mettre de barrière à vos idées.

Coté créativité

Installer un garde-corps soi-même

Source: http://www.technal.fr

Comme dit plus haut, le rôle des équipes d’accompagnement lors de la conception de vos garde-corps est de permettre à votre idée de voir le jour tout en assurant qualité et sécurité. Vous aurez le moyen de prévisualiser votre projet grâce à une étude 3D de celui-ci  et ainsi d’effectuer des rectifications sans aucune perte de matériel ou de temps. Libérée de ces contraintes, votre créativité n’aura plus aucune limite.

Il ne vous restera donc, qu’à auto-évaluer vos qualités d’ouvrier pour décider de prendre, ou pas, en charge l’installation finale de vos rambardes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *