Conseils et astuces pour entretenir son bois

La meilleure méthode pour conserver et faire durer la longévité du bois de notre escalier c’est de l’entretenir régulièrement, hebdomadairement ou mensuellement, selon la disponibilité de la personne, sans omettre le type de bois .. hêtre, chêne ou sapin. Cependant, la spécificité du bois complique au contraire les choses , puisque la moindre erreur peut fragiliser le matériau et lui causer différents dommages. Cet article vous fait part de quelques astuces pour nettoyer le bois de votre escalier, qu’il soit fabriqué avec une essence laquée, cirée, brute, vernie, en hêtre, en sapin ou chêne.

Conseils et astuces pour entretenir son bois

Source : Cyberfanny.com.

Entretenir son bois sans le moindre risque :

 

Étapes par étapes, il convient d’analyser l’entretien du bois selon le type, en s’attaquant après aux différentes essences. Ainsi, voyons voir comment nettoyer un bois laqué :

  • Le bois laqué peut l’être avec une laque végétale, synthétique ou chinoise. Dans tous les cas, il faut se munir d’un chiffon, d’une crème blanche, d’un cirage incolore pour bois, d’’huile de lin, d’essence de térébenthine, d’un chiffon de soie, d’une brosse, d’un pinceau, du marc du café ou de thé et d’une peau de chamois.

    • Quand il s’agit d’une laque végétale, il est déconseillé d’utiliser de l’eau, qui la décolorerait. Utiliser un chiffon doux est la meilleure solution, mais il importe de vérifier si ce dernier n’a pas le même effet que l’eau.

    • Quand il s’agit d’une laque synthétique, il est conseillé de dépoussiérer le chiffon à utiliser et l’humidifier. Une fois l’escalier en bois essuyé, il est nécessaire de laisser sécher, avant de faire passer la crème blanche ou le cirage incolore.

    • Quand il s’agit d’une laque chinoise, c’est au marc de thé que l’on fait appel pour nettoyer le bois avec une brosse ou au pinceau. La peau de chamois sera utilisée pour achever la tâche.

    • Dans le cas où la laque est très sale, un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine doit être versé sur de la farine pour acquérir une pâte, capable de nettoyer le bois laqué en frottant avec une brosse douce.

Maintenant, intéressons nous au cirage, et à la meilleure manière à adopter pour entretenir son bois :

  • Pour ce faire, usez d’une peau de chamois ou d’un chiffon de laine tiédi sur le radiateur, légèrement imbibé d’huile de lin pour le rendre brillant. Dans le cas où votre bois ciré est assez sale, utiliser de l’essence de térébenthine ou de vinaigre s’avère être la solution la plus efficace pour le décirer.

  • Le bois vernis suscite lui aussi beaucoup d’intérêt, car il est assez utilisé pour l’ornement d’un escalier. Son entretien s’effectue au tampon, en utilisant l’huile de lin si votre escalier est très sale. Quand c’est pour un entretien régulier, il est conseiller de se contenter d’un chiffon doux.

Entretenir son bois naturel ou extérieur :

 

Quant au bois brut, son entretien est tout autant spécial, nécessitant une brosse imbibée de savon noir diluée dans de l’eau chaude.

  • Pour le chêne,le pin,le teck ou le noyer, il est conseillé de frotter vigoureusement avec une brosse à chiendent, trempée dans de l’eau javellisée. Pour le sapin, appliquez un baume à base d’huile de lin, d’essence de térébenthine et de cire d’abeille, à parts égales dans la préparation. Une fois le baume pénétré, sans frotté, laissez sécher à l’abri de la lumière et de la couleur.

Ainsi, vous pouvez maintenant bénéficier d’astuces fiables et efficaces pour entretenir votre escalier en bois, pour profiter de l’élégance et de la solidité du matériau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *